Bonsoir,

 

Il est bien tard, et je finis tout juste de publier cette vidéo sur YouTube et qui est d'ailleurs ma collaboration pour l'accrochage. Cette accrochage collective a pour intitulé :                                                

http://youtu.be/8xIKifinTU8 ".      

 

Le texte indicatif associé à la vidéo n'est qu'une piste de plus à l'ensemble qui s'offre à vous.  Nous sommes dans un rapport de questionnement global sur la notion de frontières, d'espaces, de cloisonnement ou d'ouverture au travers d'un ou plusieurs contextes particuliers . En outre il ne faut pas annihiler le fait que la séquence video que je vous envoie, s'inscrit dans le site web d'hébergement de vidéos le plus utilisé et visionné au monde.  

YouTube semble être une espèce virtuelle mutante et gloutonne alimentée par des millions d'utilisateurs, la surchargeant de multiples uploads, culturelles,  politiques, et finalement sociétales. Un sorte de Wikipédia vidéo vulgarisant où l'on peut aussi bien assister à l'accouplement d'un gecko en rut, qu' à l'interview pointue d'un philosophe s'exprimant sur la peur des ménages français  moyens face à la montée de l'islamisme intégriste.

Ainsi à travers ce médium de diffusion de projet se pose la question de l'interprétation et de la légitimité. Voilà je ne sais si tout cela est très clair, j'ai essayé d'amener mes préoccupations artistiques et de les adapter à l'ensemble des pratiques que j'ai eu l'occasion de voir lors de la présentation. Il s'agit donc d'intégrer la notion de frontière tout gardant cette idée du virtuel